UN DESIGN LOW TECH

GUIDE DE CONVERSION NUMÉRIQUE AU LOW TECH

Comment faire émerger des réponses pratiques face à la surconsommation numérique et alimenter notre réflexion sur notre pratique du design graphique?

Gauthier Roussilhe affirme dans son article du 11/03/2019, qu’en termes de design le low tech offre des nombreux champs encore inexploités qui vont demander beaucoup d’imagination et d’innovation pour s’adapter aux contraintes structurelles de systèmes techniques et énergétiques. «Tout est à faire et j’espère que de plus en plus de designers chevronnés s’en saisiront pour proposer des nouvelles esthétiques et expériences».

De nombreux exemples pratiques sont proposés, dont nous publions un extrait:
Le contrainte fixé par le poids moyen des pages implique de travailler différemment avec les images/vidéos qui constituent généralement 90 % du poids d’un site. Ça veut dire moins d’images, moins grandes et traitées différemment. J’ai aussi mis de côté tous les éléments stylistiques superficiels (animation) et réduit au maximum l’usage de Javascript. De façon générale j’ai grandement été inspiré par l’approche de Low Tech Magazine qui reste la référence principale pour l’instant et par le site du Monde Diplomatique pour la gestion des textes. Tout comme Low Tech magazine je n’ai pas de logo, j’utilise des polices installées par défaut sur le terminal, il n’y a pas d’outils de tracking ou de service tiers.

EN SAVOIR +

Articles recommandés