TABLE RONDE [23]

09/02/2023 19:00 – 21:00 > Médiathèque Valais, Martigny, CH
Pourquoi s’engager ? Prise de conscience et changements professionnels.
La Médiathèque Valais – Martigny, en collaboration avec la Fondation pour le développement durable des montagnes (FDDM), organisent une table ronde qui se tiendra dans le cadre de l’exposition impACT. Quelle est notre empreinte? Les photos témoignent. À la lueur d’une rétrospective du programme SMArt (Sustainable Mountain Art) et de témoignages visuels historiques conservés par la Médiathèque Valais – Martigny, le dialogue entre documents d’archives et photographies contemporaines restitue ce qui constitue notre présent et invite à considérer l’avenir autrement.

Modération: Eric Nanchen, directeur de la FDDM
Panel d’intervenant.e.s: Laurence Piaget-Dubuis, photographe activiste, Sarah Huber, gérante de l’alpage de Cottier et du projet de résidence ALTER-, herboriste et économiste, Lucien Willemin, ex-banquier et promoteur immobilier, auteur et défenseur du concept de «prendre soin de la vie», Sandrine Siu, étudiante en sciences de l’environnement à Zürich / EPFZ.

ATELIER [23]

Sa, 25/03/2023, 10:00 – 12:00 > Médiathèque Valais, Martigny, CH
Ajouts apocryphes en marges
Comment donner la possibilité de transformer, de s’approprier l’Histoire valaisanne pour projeter demain? Comment imaginer, photographier, écrire ou dessiner un futur positif, inclusif et partagé au regard d’hier. Réécrire par-dessus l’existant, à l’image des palimpsestes, revisiter et intervenir sur les icônes noir-blanc de la représentation visuelle du Valais par des «ajouts apocryphes» en marges. Dans cet atelier créatif, Laurence Piaget-Dubuis, éco-artiste et photographe valaisanne, proposera de partir de livres photographiques neufs provenant des stocks dormants des collections de la Médiathèque Valais – Martigny.

Les participant.e.s à cet atelier pourront écrire, découper, coller, dessiner, superposer, juxtaposer, plier et tout simplement créer directement dans les livres imprimés qu’ils pourront conserver! Les participant.e.s auront tout d’abord la possibilité de suivre une visite guidée de l’exposition impACT. Quelle est notre empreinte? Les photos témoignent, laquelle sera suivie par l’atelier artistique. Conçu comme intergénérationnel, l’atelier est ouvert à tout public, même aux jeunes générations à qui cet atelier représente une opportunité de questionner ce qui a été fait et d’imaginer leur futur en partant d’un récit déjà implanté. En savoir +

3 EXPOSITIONS EN COURS ET À VOIR [23]

1

05/11/22 22/04/23 > MARTIGNY, CH.
impACT, Quelle est notre empreinte?, exposition collective, SMArt (Sustainable Mountain Art), Médiathèque Valais, Martigny, CH.


La Médiathèque Valais – Martigny présente sa nouvelle exposition « impACT. Quelle est notre empreinte? Les photos témoignent ». À travers des photographies du programme SMArt (Sustainable Mountain Art) et des témoignages historiques provenant des documents audiovisuels conservés par la Médiathèque Valais – Martigny, « impACT » offre une mise en perspective sensible et sociétale sur notre rapport à l’environnement et invite le public à redécouvrir son patrimoine naturel et historique. L’exposition, imaginée en partenariat avec la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM) est à découvrir à Martigny du 5 novembre 2022 au 22 avril 2023.

En savoir +
Affiche
Elle en parle Sylvie Fournier, commissaire de l’exposition impACT

Avec: @einjadd, @xiaoyi_c, @wenhuan_shao, @mhammed_kilito, @juanmaringar, @camilarodrigog, @malika_sqalli, @tkhaddad, @the_hasan_shaaban, @laurencepiagetdubuis

2


02/07 — 25/09/2022 > ANNECY, F.
INFORMATION: l’installation Vice versa est toujours visible sur Le Quai Napoléon III, le long des rives du lac d’Annecy, certainement jusqu’en courant 2023.
Vice versa, Annecy paysage, exposition collective, installation, Laurence Piaget-Dubuis et Hervé Savioz, Annecy, F. ➔ En savoir +
Avec L’îlot-S  –  CAUE de Haute-Savoie, œuvre produite en collaboration avec la carrière Laurenzio Granit du Mont-Blanc.

Prélevés des montagnes voisines, trois énormes blocs de granite du mont Blanc, portions de roche, sont posés dans les jardins de l’Europe, présence du naturel au cœur de la cité. Et si l’humain s’emploie à sculpter une maxime sur leurs flancs des blocs erratiques, c’est bien pour nous rappeler que le vivant humain et non humain partage le même destin.
L’avenir préoccupant des glaciers, ces géants qui nous offrent la principale ressource d’eau douce, est une question majeure dans le travail de la plasticienne, graphiste et photographe Laurence Piaget-Dubuis et de l’architecte et urbaniste Hervé Savioz.

Le dérèglement climatique est un signal d’alerte qui questionne le rapport de l’homme avec son environnement et sa capacité d’adaptation face à la hausse des températures. Le message gravé par le sculpteur Pat Méo sur les blocs, grands témoins de l’histoire des glaciers, résonnent comme un appel à l’aide. Revenir à la conscience d’appartenance à un tout est essentiel pour envisager un futur commun, partagé, et équitable.

3


23/09/2022 — 12/02/2023 > GENÈVE, CH.
La montagne en perspective, deux photographies sur invitation des commissaires Sylvie Aballéa et Mayte Garcia, MAH (musée d’Art et d’Histoire), Genève, CH.
Laurence Piaget-Dubuis, éco-artiste et Sylvie Aballéa.

En savoir +
Dépliant de l’exposition
Dossier de presse

ILS EN PARLENT [derniers contenus]

11/22 > CAUE Haute-Savoie, Architecture & Stations, Carine Bel, Une éco-artiste à l’écoute des glaciers.En savoir +

03/11/22 > Le Nouvelliste, Jean-François Albelda, Médiathèque Valais-Martigny: une exposition pour éclairer l’empreinte humaine sur notre région.En savoir +

07/10/22 > Le Courrier, Samuel Schellenberg, Points de vues sur les cimes.En savoir +

26/09/22 > La Tribune de Genève, Pascale Zimmermann Corpataux, La montagne sens dessus dessous. En savoir +
«L’exposition se fait aussi l’écho de ces préoccupations contemporaines en diffusant images et sons d’un court métrage d’animation de la Valaisanne Laurence Bonvin, intitulé «Aletsch Negative» et réalisé en 2019. Ou encore des clichés de l’éco-artiste Laurence Piaget-Dubuis montrant comme une fuite en avant l’emballage protecteur du glacier du Rhône ou une crevasse s’ouvrant net sous les pieds des visiteurs prêts à glisser et se laisser engloutir.»


21/08/2022 > Le Dauphiné libéré, Maëva FASSINO, Vice Versa pour voir au-delà de simples rochers. ➔ En savoir +
28/07/2022 > Le Nouvelliste, Le Quotidien Jurassien, ArcInfo et La Liberté, Mireille Chèvre, Retour aux sources: le Rhône, un fleuve qui se cherche encore, ➔ Article complet à lire ici, et l’extrait ici.
12/2021 > Magazine du Club Alpin Suisse (CAS), «Les Alpes», Martine Brocard, L’art au service du climat, Laurence Piaget-Dubuis, éco-artiste.En savoir +F.All.

PROJET EN COURS 2022

ASSOCIATION MATTER OF CHANGE
L’entité qui porte mes projets depuis 2015, s’est transformée en une association à but non-lucratif début 2022. Elle a pour but de placer l’écologie et l’humanisme au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la sauvegarde des différentes formes du vivant humain et non-humain en territoire alpin.
En savoir +

THE BLUE ARTERY, Le Rhône et toi? Der Rottu und dü?
QUESTIONNER L’ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE
THE BLUE ARTERY, est un projet de co-création transdisciplinaire qui aborde la question du développement durable au moyen de l’éducation artistique et de la culture. Il questionne le rôle que pourront jouer les berges et les territoires qui jalonnent le cordon-bleu du Rhône dans l’adaptation au changement climatique.
Consulter le site du projet
Suivre sur Instagram

#TheBlueArtery #LeRhoneettoi #DerRottuUndDu #Rhone #Rottu #LaurencePiagetDubuis #Valais #Suisse
THE BLUE ARTERY est soutenu par le Canton du Valais.

GIVRÉ, L’éphémère devient utilitaire.
Givré transforme les matériaux dormants : œuvres d’art éphémères et bâches industrielles en objets utilitaires. Après une première vie au service d’un message ou d’une image, les matériaux voués à l’oubli sont dotés d’une valeur ajoutée par upcycling. Une transformation qui confère à la matière une nouvelle fonction utilitaire. Givré accompagne avec art un quotidien extraordinaire, soutient l’économie régionale et s’engage pour la durabilité.
Site
Instagram
➔ 16/12/2022, 18h20 Radio Chablais, IN EXTENSO, Cyril donne la parole à Justine de Givré.
En savoir +

JE PARTICIPE ET SOUTIENS

UNIL, PLATEFORME PAYSAGE
En savoir +

0,20 g de CO2 est produit lors de la consultation de cette page qui est dans les normes de l’énergie durable.